fbpx
Procrastiner au bureau...
Procrastiner au bureau…

On reconnait un grand professionnel à sa capacité à prédire avec précision les conséquences de faire ou de ne pas faire quelque chose tout en maintenant sa capacité à rester concentré sur l’objectif à long terme.

Les conséquences potentielles de toute tâche ou activité sont les principaux déterminants de son importance réelle pour vous et votre entreprise.

Cette façon d’évaluer l’importance d’une tâche va déterminer quelle est réellement votre prochaine priorité.

Arrêtez de procrastiner et restez concentré

Une loi du temps nous dit : « Il n’y a jamais assez de temps pour tout faire, mais il y a toujours assez de temps pour faire la chose la plus importante. »

Lorsque vous manquez de temps et que les conséquences de la non-achèvement d’une tâche ou d’un projet clé peuvent être très graves, vous semblez toujours trouver le temps de le faire, souvent à la toute dernière minute.

Lorsque vous n’avez pas le choix, lorsque les conséquences d’un non-achèvement sont suffisamment graves, vous commencez tôt, vous restez concentré et vous vous efforcez de terminer le travail plutôt que d’affronter les désagréments qui s’ensuivraient si vous ne le terminiez pas dans les délais.

Règle : « Il n’y aura jamais assez de temps pour faire tout ce que vous avez à faire. »

Il a été estimé qu’un cadre moyen, en particulier les managers travaillent à 110 % à 130 % de leurs capacités.

Et les responsabilités ne cessent de s’accumuler. Tout le monde a des piles de documents à lire, des centaines de mails à traiter…

Une étude a récemment conclu que le cadre moyen a 300 à 400 heures de lecture en stock à chaque instant.

Cela signifie que vous ne serez jamais « dans les temps » et que les compétences de planification sont plus cruciales que jamais. Tout ce que vous pouvez espérer, c’est de rester concentré et de maîtriser vos responsabilités les plus importantes. Les autres n’auront plus qu’à attendre.

Les deadlines sont des excuses

Beaucoup de gens disent travailler mieux sous la pression des délais et des urgences. Malheureusement, des années de recherche indiquent que cela est rarement vrai.

Il est préférable d’améliorer vos compétences en planification, puis de créer un réservoir de temps important pour compenser les retards et les détournements imprévus.

Quel que soit le temps que vous pensez qu’une tâche prendra, ajoutez-en 20 % supplémentaires ou plus, ou challengez-vous pour l’accomplir bien avant la date limite. Vous serez étonné de voir à quel point vous êtes plus détendu et à quel point vous faites un meilleur travail lorsque vous arrêtez de procrastiner.

Augmentez vos compétences en planification

Il y a trois questions que vous pouvez utiliser régulièrement pour vous aider à rester concentré sur l’accomplissement de vos tâches les plus importantes.

La première question est « Quelles sont mes activités les plus intéressantes ? »

C’est l’une des questions les plus importantes que vous puissiez poser et auxquelles vous pouvez répondre. Quelles sont vos activités les plus valorisées ?

D’abord, réfléchissez-y par vous-même. Ensuite, demandez à votre patron. Demandez à vos collègues et subordonnés. Demandez à vos amis et votre famille. Comme pour focaliser l’objectif d’un appareil photo, vous devez être parfaitement clair sur vos activités les plus importantes avant de commencer à travailler.

La deuxième question que vous pouvez toujours vous poser est la suivante : « Que puis-je et moi seul faire, qui, bien fait, fera une réelle différence ? »

Cette question vient de Peter Drucker, le gourou du management. C’est l’une des meilleures de toutes les questions pour atteindre l’efficacité personnelle. Que pouvez-vous faire, et vous seul, qui, bien fait, puisse faire une réelle différence ?

A chaque heure de chaque jour, vous pouvez vous poser cette question et il y aura une réponse précise. Votre travail consiste à utiliser des compétences de planification pour être clair sur la réponse, puis à commencer et à travailler sur cette tâche avant toute autre chose.

La troisième question que vous pouvez poser est « Quelle est l’utilisation la plus précieuse de mon temps, en ce moment ? »

C’est la question centrale de la gestion du temps. Répondre correctement à cette question est la clé pour arrêter de procrastiner et développer de meilleures compétences en planification.

Chaque heure de chaque jour, il y a une tâche qui est l’utilisation la plus précieuse de votre temps à ce moment-là. Votre travail consiste à vous poser cette question, encore et encore, et à toujours travailler sur la réponse, quelle qu’elle soit.

Faites les premières choses d’abord et pas du tout les deuxièmes choses. Comme l’a dit Goethe, « Les choses qui comptent le plus ne doivent jamais être à la merci des choses qui comptent le moins. »

Plus vos réponses à ces questions sont précises, plus il vous sera facile d’établir des priorités claires, d’arrêter de procrastiner et de vous lancer dans cette activité qui représente l’utilisation la plus précieuse de votre temps.

Un bon complément pour arrêter de procrastiner et d’avoir une bonne gestion du temps sera d’utiliser la méthode Pomodoro pour être plus Focus sur vos passages à l’action.

Merci d’avoir lu cet article sur la façon de rester concentré et d’arrêter de procrastiner !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le commenter et à partager cet article à votre réseau et vos amis.

%d blogueurs aiment cette page :